L'ENIAC, premier ordinateur entièrement électronique fabriquée par l'armée américaine en 1946.

Grosse machine compliquée avec pleins de boutons.

Qu’est-ce qu’une interface ? Basiquement il s’agit d’une communication entre l’Homme et la Machine. L’Homme pose une question, la machine répond ; la machine pose une question, l’Homme reste dubitatif, puis au bout d’un certain nombre d’essais infructueux fait des recherches pour comprendre, éteint la Machine pour mettre fin à la discussion ou finit éventuellement par la jeter par la fenêtre.

Exemple le plus binaire des premiers contacts Humain/Machine,
encore utilisés sur certain spécimens primitifs dits "électro-ménager".


La communication Humain/Machine ressemble donc par certains côtés à une relation passionnelle Homme/Femme (d’où l’utilisation probable du « la » pour la Machine). À la différence que nos hormones nous donnes in-fine le mode d’emploi pour le second cas. Avec la machine les choses n’ont pas toujours été aussi simples. Durant la Préhistoire de nos relations nos ancêtres devaient affronter des batteries de boutons à presser, puis -peut-être encore plus terrifiant- un écran noir avec une barre blanche clignotante pour seule pierre de Rosette. Alors que nous en étions les inventeurs leur langue propre à base de lignes de code complexes nous semblaient encore plus obscure que des sinogrammes destructurés.


En vrai c'était beaucoup moins rigolo


Et pourtant, un village d’irreductibles ingénieurs préparaient une potion magique qui permettrait de comprendre ce que dit la Machine, ou plutôt aux Machines de se faire comprendre par les Humains. Ce village s’appelait Xerox Parcus, à Palox Altus. Mais les druides de ce village malgré leur génie manifeste ne savent que faire de cette potion jusqu’au jour où Stevus Jobus, le druide du village voisin d’Appelux leur vole la formule pour vendre des potions à prix coûtant certes, mais à disposition du plus grand nombre.

 

La potion était puissante et était faite à partir de trois ingrédients :
- Les icônes : petites images mignones transformant comme par magie d’obscures concepts abstraits en idéogrammes facilement compréhensibles.
- Les fenêtres : surfaces rectangulaires permettant plusieurs « conversations » avec la machine visible sur un même écran pouvant même se chevaucher.
- La souris : seul ingrédient physique du lot formé d’un capteur de mouvement et d’un ou plusieurs boutons qui accélère et simplifie la transmission d’une décision de l’Humain vers la Machine.


Effets des trois ingrédients de la potion sur l'antique langage DOS
(attention le code affiché est non-contractuel, ne tentez pas de reproduire ça chez vous)


À eux trois, ces ingrédients qui s’imposèrent bientôt partout firent entrer les relations Homme/Machine dans une nouvelle ère faite d’acceptation et de compréhension. Quoi que. Le chemin est loin de s’arrêter là mais sur cela nous reviendrons.


Facebook comments:


Fatal error: Allowed memory size of 134217728 bytes exhausted (tried to allocate 262144 bytes) in /home/pixcook/www/blog/wp-includes/cache.php on line 572